Calatheas : nos astuces et conseils d'entretien


Calatheas, plante tropicale d'intérieur à Lyon, France, Rhône Alpes

Originaires des forêts tropicales d'Amazonie, les Calatheas profitent d'une atmosphère chaude et humide toute l'année dans leur milieu naturel. Découvrez nos conseils d'entretien et astuces pour que votre Calathea s'épanouisse pleinement dans votre intérieur !


Une exposition lumineuse ou ombragée sans soleil direct

Quelle que soit l'exposition, les Calatheas s'adaptent aisément à la lumière naturelle de nos intérieurs à condition qu'on la protège des rayons directs du soleil. Elles se plairont d'autant plus si elles bénéficient d'une humidité constante : votre salle de bain ou cuisine peuvent être des emplacements stratégiques, si vous avez de la lumière naturelle à proximité. A défaut, notre astuce est d'installer un diffuseur d'huile essentielle ou un humidificateur d'air à proximité de votre Calathea. Et si vous avez d'autres plantes qui aiment l'humidité, regroupez-les ensemble ! Autre astuce : placez des billes d'argiles au fond du cache pot (ou dans une coupelle) afin d'augmenter le taux d'humidité autour de votre plante.


Sur les périodes automne-hiver, pensez à protéger votre Calathea des courants d'air frais et sources de chaleur (radiateur, cheminée). La température idéale pour votre Calathea se situe entre 12 et 26 degrés.

Un arrosage régulier à ajuster selon les saisons


A l'arrivée des beaux jours et chaleurs estivales, il est important d'ajuster l'arrosage de votre Calathea afin de conserver son terreau toujours humide mais sans le détremper : 2 arrosages par semaine en moyenne devraient suffire.

En automne et hiver, attendez que le terreau s'assèche en surface avant de l'arroser de nouveau : 1 arrosage tous les 7-10 jours en moyenne conviendront.


Nos conseils : utilisez toujours le terreau de votre Calathea comme indicateur d'arrosage : cela vous évitera le sur/sous-arrosage. Arrosez de préférence le matin avec une eau à température ambiante et en vous assurant de ne pas laisser d'eau stagnante au fond de votre cache pot. Profitez de l'arrosage pour contrôler l'absence d'acarien (araignée rouge) sous les feuilles de votre Calathea : un manque d'humidité peut être propice à leur apparition aussi soyez vigilant !


Brumisez son feuillage avec de l'eau non calcaire en particulier lors des périodes de fortes chaleurs et en hiver si votre chauffage rend l'air ambiant trop sec.


Rempotage et division

Si les racines de votre Calathea commencent à sortir de son pot, c'est le moment de la rempoter : le printemps reste la période idéale. Utilisez un terreau pour plantes d'intérieur et favorisez le drainage en plaçant des billes d'argile ou pouzzolane au fond de son pot.

Nos conseils : le rempotage est l'occasion de s'assurer de la bonne santé des racines et rhizomes de votre Calathea. Sachez que son bouturage se fait par division aussi profitez du rempotage pour la multiplier ! Choisissez un pot en plastique pour le rempotage afin de maintenir une humidité constante plutôt qu'un pot en argile qui assècherait le terreau plus rapidement.


A savoir : la Calathea est une plante non toxique pour les humains, chats et chiens.


Un cadeau symbolique


La Calathea est une plante qui redresse ses feuilles la nuit : ne soyez pas surpris si vous entendez un léger bruissement. Dérivé de l'expression anglaise "to turn over a new leaf", la Calathea est une plante "vivante" qui symbolise un nouveau départ. Ce symbolisme fait de la plante un cadeau adapté pour offrir lors d'une crémaillère, un nouveau poste ou environnement de travail, et plus largement lors d'un nouveau départ.


Retrouvez sur l'Eshop notre sélection de Calatheas



PLUS D'ACTUALITÉS